Svn sous ubuntu linux

Posté le 15 Jan, 2007 dans debian, dell-6400, linux, Matos, ubuntu | 3 Commentaires

Quoi de pire lorsque l’on change de système d’exploitation que de ne pas réussir à retrouver au moin se que l’on avait precedement, les outils, les fonctionnalitées …

Surtout que en principe, si on change c’est en esperant trouver mieux et aussi gratuit dans mon cas (d’une pierre deux coups 🙂 ).

svn logoBon pour en revenir à nos moutons, j’ai pour habitude de travailler avec svn, d’une part pour le travail d’équipe (avec Xorax une brute de code soit dit en passant) mais aussi pour le versionnage et la fait de tout avoir sur serveur proprement.

Sous windows (que je n’ai pas encors pris le temps d’installer !) j’utilisais tortoise svn un must dans son genre. Arrivé sous linux j’ai donc chercher un client subversion (graphique) équivalent.

Alors, étant sous gnome, j’en ai testé un paquet: esvn, Rapidsvn et bien d’autre, même en python !
J’ai bien entendu aussi testé le plugin ecplise, mais aucun, aucun ne m’a satisfait :-(.

Moi il me faut uniquement un truc simple pour faire des commit, update checkout … mais surtout des DIFF et des DIFF correct, des diff entre plusieurs revisions et si possible pas 36 milles diff à la suite les uns des autres (un pour chaque fichiers)

Rapidsvn était vraiment bien, mais pas moyen de faire des diff généraux sur tout le projet et c’était le seul a proposer le diff entre 2 version donc ….

J’allais retourner sous windows ? Non, j’ai heureusement pas laché l’affaire comme ça !

logo quanta plusEtant donné que j’avais testé le plugin subeclipse, je voulais testé celui de quanta plus vu que cet editeur me botte vraiment (bye bye dreamweaver 😉 ) mais le hic c’est que le quanta plus est à la base un soft dev pour l’envirronement KDE or je suis (j’était) sous gnome .

kde logoBon ba dans ces cas la … on install KDE puisque les 2 peuvent cohabiter.

La bimm je me tape bien 200mo de pquet à dl 3 4 min de conf et hop j’ouvre une session KDE, je configure Quanta+, j’installe Kdesvn, Kompare et je test: checkout, hdiff….
Et PAFFFFFF ma killer app je la tient, kdesvn + Kompare c’est le must, ça plus l’integration quanta plus et même le système, via click droit comme tortoise.

C’est une tuerie (pour le moment, pourvu que ça dur !) si vous voulez bosser avec svn, je ne peux que vous encourager à utiliser ce trio 😉 .
Bon dev

3 Commentaires

Recevoir les commentaires par email

  1. […] Billyboylindien Le blog de Titeuf « Svn sous ubuntu linux var feedbutton_id = 5186; var fb_bordercolor = « #3399FF »; var fb_bgcolor = « #FFFFFF »; […]

  2. fpe dit :

    Merci pour l’info 😉

  3. fred dit :

    Salut,
    je suis deja adepte de quanta
    Mon module à l’air bien configuré étant donné que je peux utiliser kdesvn dans quanta. mais il m’ouvre un onglet supplémentaire, je vois pas comment tu fais le clic droit dans quanta directement sur l’arborescence des fichier. (dans konqueror pas de pb)
    Aussi j’ai du mal à utiliser kdesvn avec ssh il me demande sans arret mon mot de passe (la reponse à l’air de se trouver ici http://steamedpenguin.com/kdesvn-and-private-keys/
    mais introuvable.
    A tu eu ce genre de problèmes?
    Merci

Trackbacks

  1. […] Billyboylindien Le blog de Titeuf « Svn sous ubuntu linux var feedbutton_id = 5186; var fb_bordercolor = « #3399FF »; var fb_bgcolor = « #FFFFFF »; […]

URL de trackback: http://www.billyboylindien.com/matos/svn-kubuntu.html/trackback/

Commenter

Note: La modération des commentaires est activée