Wesside ng, le hack wep automatique

Posté le 11 Sep, 2007 dans hack, sécurité, wifi | 0 commentaires

Tout comme aircrack, wesside est lui aussi passé en version ng et a été intégré à la suite spécialisée en pénétration wifi aircrack-ng.

La technique n’a pas vraiment évolué mais par contre la compatibilité si.
Ca tourne maintenant très bien sur du chipset atheros, realteck ou ralink d’après la doc.

wesside ngAu menu donc, un crack completement automatique.
On lance le log, on selectionne son reseau « cible » et c’est tout on attend que la clef ;).

Wesside ng se charge ensuite de s’authentifier (si le reseau ne supporte par l’open authentication, il faudra repasser par contre), d’obtenir un PRGA , il determine le plan d’adressage du reseau, injecte des ARP request et enfin crack la clef wep grace aux ARP générés par le reseau wifi cible.

Comme pour easside ng, c’est une attaque chopchop qui est utilisée, par contre pour « finir » le taff, c’est une attaque statistique à coup d’aircrack-ptw qui est mis en oeuvre pour trouver la clef et non plus un serveur buddy.

source

Pas encore de commentaire

Soyez le premier ! Réagissez.

Commenter

Note: La modération des commentaires est activée